DOSSIER – 1 an de mandature, le bilan (suite)

COMMISSION | ENFANCE, JEUNESSE & SPORTS

PETITE ENFANCE, JEUNESSE & SANTÉ | Présidée par Grégory Labille & Frédéric Demule
SPORTS | Présidée par Christian Meresse et Yann Aquaire

DE ZÉRO À SEIZE ANS, UN VÉRITABLE MAILLAGE

MULTIPLIER LES MODES D’ACCUEIL POUR FAIRE GARDER LES TOUT PETITS ET PORTER L’EFFORT SUR LES ADOLESCENTS, TELLES SONT LES AMBITIONS DE LA COM DE COM POUR ACCOMPAGNER LA JEUNESSE DU TERRITOIRE.

LE PÔLE PETITE ENFANCE : ACCUEIL COLLECTIF ET RELAIS ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S
Loin d’être concurrents, des modes d’accueil complémentaires respectent le choix des parents et contribuent au développement harmonieux du tout petit. En organisant un véritable maillage, la Com de Com veut fixer les populations sur le territoire et faciliter l’installation de nouvelles familles en leur offrant des services de qualité.

LA STRUCTURE MULTI ACCUEIL À HAM
Accueille les enfants de 2, 5 mois à 4 ans. Avec une capacité d’accueil de 20 places, dotée d’une équipe spécialisée et de locaux adaptés, elle répond aux besoins d’accueil régulier et occasionnel.

LA MICRO-CRÈCHE À NESLE
En cours de construction, elle devrait ouvrir ses portes en janvier 2019. Sa gestion, entièrement externalisée, sera déléguée à une association privée qui s’acquittera d’un loyer pour les locaux propriété de la Com de Com. Elle disposera de 10 berceaux et offrira une forte amplitude horaire adaptée aux besoins de garde atypique.

LE RELAIS DES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S (RAM)
Il permet de rompre l’isolement de ces professionnelles qui travaillent à domicile. Ils ou elles peuvent s’y former, échanger leurs pratiques avec un référent et participer à des ateliers d’éveil avec l’accord des parents-employeurs. Ce service accompagne aussi les parents dans leur rôle d’employeur (mise à disposition d’un contrat de travail, accompagnement administratif et législatif).

LA MAISON DES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S (MAM)
Elle regroupe à Ham quatre assistant(e)s maternel(le)s dans un local loué à la ville agréé par la Protection maternelle et infantile (PMI) du Conseil départemental. Les enfants sont accueillis du lundi au vendredi de 6h à 20h quelle que soit leur commune de résidence.

L’ESPACE PARENTALITÉ DU CENTRE SOCIAL EST SOMME À HAM

  • Le Lieu d’Accueil Enfants Parents. (LAEP).
    Ce service propose des temps d’animation, de jeux et d’échanges aux enfants jusqu’à l’âge de 6 ans, accompagnés de leurs parents, grands-parents ou asstistant(e) maternel(le).
  • La ludothèque.
    Ce lieu ressource est accessible à tous : parents, enfants, jeunes, séniors… axé sur la pratique et la découverte de tous types de jeux, il est aussi possible d’ emprunter pour jouer à la maison. Pendant les vacances scolaires, le service devient itinérant (le Ludobus) et intervient dans les communes du territoire intercommunal.

« HAM STRAM GRAM » – Structure multi-accueil

La prochaine commission qui statuera sur les demandes d’accueil de septembre 2018 à juin 2019, s’est réunie en juin.

N’hésitez pas à contacter la responsable du Pôle Petite Enfance pour toute demande d’information.

Sandra VASSEUR
Centre Social Est Somme

12 rue Louis Braille à Ham
03 22 37 17 98
sandra.vasseur@estdelasomme.fr

JEUNESSE : PRIORITÉ AUX 12-20 ANS

L’accueil en centre de loisirs n’est pas une compétence communautaire. Il repose essentiellement sur le travail des associations et chaque commune dispose de son propre mode de gestion.

Un état des lieux s’avère nécessaire avant toute intervention à l’échelle du territoire. En tout état de cause, c’est la tranche 12-20 ans qui doit retenir l’attention. La Com de Com est la seconde collectivité du département qui
a obtenu le label Som’Action Jeunesse délivré par le Conseil Départemental de la Somme en 2017 et donc un financement dont l’objectif est de définir et mettre en œuvre une politique jeunesse triennale pour les 12-20 ans. Cette mise en oeuvre est confiée au Centre Social Est de Somme.

SPORTS ET CULTURE : LE SOUTIEN AU TISSU ASSOCIATIF
Qu’il s’agisse de la pratique sportive, avec plus de 70 associations, ou bien d’activités culturelles pour laquelle la Com de Com sera bientôt compétente en termes de programmation, le tissu associatif est dense et vivant ;
la Com de Com l’accompagne et l’encourage. Des équipements sont mis à disposition : gymnases, terrains de sport, tennis. Dès cette année, 2 clubs-houses verront le jour aux tennis à Ham et à Nesle et un parcours
santé sera installé en 2019 derrière le Centre Aquatique communautaire à Ham. Le plateau multisports situé derrière les gymnases de Ham est en réfection. Sans oublier les aides directes aux associations pour
financer du matériel et organiser des événements.

À titre d’exemples ont été subventionnés fi n 2017 : l’association Boîte à outils de la famille pour l’organisation d’un café des parents, l’association des Amis du Château pour son exposition sur l’aviation de guerre à Ham (1914 / 1918), le groupe l’Escapil pour un concert de fi n d’année à l’école de musique, les Champions pour le Pays de Somme pour sa participation aux étapes de sélection, etc.

En 2018, l’association Ham’Anim et le Centre Social Est de Somme seront soutenues à hauteur de 1500 € pour l’organisation d’un atelier photo appelé « Mon œil ». Il proposera à des adolescents de réaliser des portraits de bénévoles engagés au sein du Centre Social mais aussi de mettre en avant le patrimoine architectural et naturel local. Il est bien question de rendre les jeunes acteurs d’un projet et non simples consommateurs d’activités !

La Com de Com acquiert le bâtiment Centre Social de Ham aupès de la CAF de la Somme et accompagne financièrement la nouvelle association de gestion : Centre Social intercommunal de l’Est de la Somme.

Le centre social de Ham existe depuis plusieurs décennies, il constitue un lieu de rencontre et d’échange emblématique de la ville et héberge entre autres la crèche intercommunale. La CAF de la Somme, propriétaire des lieux, avait émis le souhait de se désengager de sa gestion et de la confi er à une association ad hoc. Un choix qui ne pouvait satisfaire les élus du territoire si bien qu’à l’issue d’une négociation équilibrée, la Com de Com s’est rendue propriétaire de cet équipement pour la somme de 282 000 €, ce qui permettra de ne plus payer le loyer de la crèche. Elle prend également la responsabilité de sa gestion qu’elle déléguera à l’association Centre Social créée à cet effet et qui se chargera du développement de son projet social 2019-2022 sur l’ensemble des 42 communes du territoire. Pour ce faire, elle sera fi nancièrement accompagnée par la CAF pendant 15 ans à raison d’une subvention de fonctionnement dégressive (perte de 23 500 € chaque année).

Une convention cadre entre la CAF, la Com de Com et le centre social Est Somme précise les engagements de chacun. Ce partenariat entre également dans une nouvelle convention  ; la Convention Territoriale Globale (CTG) de service aux familles a été signée dans la foulée : cette démarche déclinera, au plus près des besoins, la mise en oeuvre des champs d’intervention partagés par la CAF et la Com de Com, permettant ainsi de proposer une offre de services et des actions cohérentes aux familles du territoire.

L’OBSERVATOIRE DES NAISSANCES
Il existe à Nesle depuis plusieurs années. Pour les élus, c’est un véritable outil d’aide à la décision.

L’observatoire des naissances permet en effet d’anticiper les évolutions des territoires ruraux au lieu de les subir : regroupement scolaire, construction de logements, services et équipements publics. Depuis janvier 2017, cet observatoire évolue à l’échelle de la nouvelle Com de Com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*